Comment installer un plafonnier ou un lustre

Fixer un plafonnier, accrocher un lustre au plafond ou encore poser un éclairage en suspension n’est pas très compliqué en soi. Par contre, comme pour tout bricolage électrique, il y a quelques précautions à prendre au niveau des raccordements des fils et de l’organisation des travaux. Avec un peu de méthode et d’application, vous y arriverez sans problème majeur.

Plafonnier, lustre, lampe de suspension ?
Ce sont tous des systèmes d’éclairage qui ont la particularité d’être fixés au plafond. Vous pouvez les installer un peu partout dans la maison : salon, séjour, chambre à coucher, cuisine …
– Le plafonnier : ce luminaire a la particularité d’être fixé directement contre le plafond.
– Le lustre : contrairement au plafonnier, il est suspendu. Il est généralement imposant par sa forme et son poids.
– La lampe en suspension : c’est une lampe qui est suspendue au plafond.

Matériel nécessaire
Voici le matériel dont vous aurez besoin pour accrocher votre système d’éclairage.
– Mètre
– Crayon
– Perceuse
– Tournevis
– Pince à dénuder
– Pince coupante
– Domino
– Testeur de phase
– Cheville à bascule (pour fixer le plafonnier, ou un rail si son poids est supérieur à 3 kg)
– Crochet métallique (approprié au poids de votre luminaire)
– Plafonnier ou lustre
– Lampe

1. Choisir l’emplacement du plafonnier

– Commencez avant tout par couper l’alimentation électrique.
– À l’aide d’un mètre et d’un crayon déterminez l’emplacement de votre plafonnier (généralement au milieu de la pièce ou au-dessus de la table).
– Percez un trou dans le plafond au niveau du point que vous avez marqué, pour installer la ou les chevilles de fixation.
– Insérez la cheville dans le trou.
– Vissez le crochet de suspension du plafonnier dans la cheville que vous venez d’insérer

2. La dérivation de l’électricité : réaliser les branchements électriques de votre lustre

– La ligne électrique qui alimentera votre plafonnier sera récupérée du compteur. Faites en sorte qu’elle passe par un disjoncteur.
– Fixez le boîtier de dérivation.
– Amenez le câble électrique jusqu’au boîtier. Réglez la longueur du câble selon la nature de votre luminaire (plafonnier ou lustre ou lampe).
– Insérez la gaine dans le boîtier.
Dénudez les extrémités des fils électriques du câble, à l’aide de la pince à dénuder (4-5 mm).
– Introduisez-les dans les connecteurs prévus pour cet effet.
– Insérez maintenant les fils du plafonnier et raccordez à l’aide d’un domino les conducteurs phase (de couleur rouge) et neutre (de couleur bleu). Faites en sorte que les couleurs des fils concordent entre elles. Pour les lampes en suspension, les douilles sont généralement fournies avec les suspensions.
– Le conducteur de terre (de couleur vert/jaune) ne doit pas être raccordé. Contentez-vous de le replier.
– Refermez le boîtier.

3.Finitions : Fixer et accrocher le lustre ou le plafonnier

– Suspendez le plafonnier ou le lustre au crochet
– Remontez le pavillon de recouvrement perpendiculairement au plafond
– Insérez l’ampoule dans le culot
– Rebranchez l’électricité
– Activez l’interrupteur pour allumer votre luminaire et vérifier qu’il fonctionne bien.

Bon à savoir
– Si votre lustre pèse plus de 10 kg, vous devez l’installer dans la structure portante de votre plafond.
– Il ne faut jamais suspendre le plafonnier par ses deux fils électriques : il faut toujours le suspendre à un crochet.

Quelques conseils pour l’accrochage de votre suspension
– En cas de doute quant à la coupure de l’électricité, utilisez un testeur de phase : introduisez-le dans une prise électrique, et vous saurez si l’électricité est vraiment coupée ou non.
– Si le poids de votre lustre est imposant, pensez à demander l’aide de quelqu’un : à deux le travail est plus facile
– Il se pourrait que votre crochet de suspension reste visible, vous pouvez le camoufler (sous une rosace)
– Pour plus de sécurité, il est préférable de raccorder votre plafonnier à la terre (exception faite pour les appareils de classe II)
– En remontant le pavillon de recouvrement, faites en sorte qu’il soit bien collé au plafond pour éviter l’incrustation de la poussière
– Pour une question de sécurité n’utilisez pas sur votre luminaire une lampe dont la puissance est supérieure à celle qui est prévue pour le type d’éclairage.

Une vidéo pédagogique pour expliquer comment poser une suspension

Quelques autres tutoriels en ligne sur le sujet
Comment fixer un plafonnier sur une fixation de lustre
Installer un luminaire

* champs obligatoires
Share Button
Share on Facebook10Tweet about this on TwitterShare on Google+0