Comment ramoner sa cheminée

L’utilisation des cheminées à l’effet indésirable de couvrir les murs intérieurs de suie, et de créosote. Une substance inflammable qui peut entraîner des feux de cheminée si elle n’est pas nettoyée. Faire appel à un ramoneur professionnel peut être couteux, alors si l’on envisage l’on se sert souvent de sa cheminée, on peut s’improviser ramoneur pour une journée. A condition de bien suivre les recommandations du présent article.

 

Le matériel :

  • Une brosse pour cheminée (hérisson)
  • Un tube d’extension
  • Une petite brosse à poils durs
  • Une bâche en plastique
  • Un balai et une pelle
  • Un masque et des lunettes de protection contre la poussière

 

Avant de commencer

Les cheminées, si elles ne sont utilisées qu’occasionnellement, ou après une longue période sans feu, peuvent devenir des abris pour certains animaux. En particulier les oiseaux qui y installent parfois des nids. Les cheminées devraient être ramonées au moins une fois par an.

Se munir donc d’une torche, et observer l’intérieur de la cheminée, du bas vers le haut. A l’aide d’un stylo ou d’un couteau en plastique, gratter l’intérieur de la cheminée. Si la couche de créosote ou de suie accumulée est supérieure à 4 millimètres, il est déjà nécessaire de procéder à un nettoyage. Si l’on ne se sert de la cheminée que pendant l’hiver, procéder au ramonage pendant l’automne.

Se préparer au ramonage

Comment ramoner sa cheminéePour bien être préparé, il est nécessaire de mesurer la profondeur de la cheminée. Le nettoyage nécessite de se servir d’outils ayant les bonnes dimensions. Mesurer également la largeur au bas et au sommet. Se procurer et porter des gants, un masque et des lunettes de protection avant de commencer le ramonage.

Il faudra ensuite poser la bâche en plastique à l’intérieur de la maison. Elle est destinée à recueillir la poussière qui sort de la cheminée, et donc, il faut qu’elle soit bien positionnée pour jouer son rôle de manière optimale. Vider également la pièce où se trouve la cheminée des moquettes, et recouvrir les meubles de bâches de protection.

Commencer à nettoyer

Tout en en restant au niveau du foyer de la cheminée, assembler le hérisson à une section de tube d’extension. En positionnant le hérisson contre la paroi de la cheminée, commencer à ramoner par niveaux de hauteur. Il faut bien prendre soin à nettoyer toutes les parois à la même hauteur avant d’ajouter une nouvelle section de tube d’extension. L’opération sera répétée jusqu’au sommet de la cheminée. C’est la raison pour laquelle la cheminée doit être préalablement mesurée.

Parachever le nettoyage

La poussière, la créosote et la suie détachées des parois de la cheminée tomberont et s’accumuleront dans le foyer de la cheminée où on a déjà posé la bâche en plastique. En prenant soin de ne pas agiter les dépôts, se servir d’un balai et d’une pelle pour tout placer dans un seau. Après quoi, il ne restera qu’à nettoyer la bâche avec la pelle et le balai. Suivre les instructions locales afin de se débarrasser de la créosote. Prendre en compte le caractère inflammable, et ne pas simplement jeter dans les poubelles.
 
Une vidéo qui explique pourquoi il faut ramoner sa cheminée

 

* champs obligatoires

Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0