Construire une terrasse en bois

Il n’est plus nécessaire de faire l’éloge du bricolage. Non seulement c’est un passe-temps utile, mais il permet réellement d’alléger le coût des travaux exécutés par des professionnels. Par exemple, pour ce qui est de la construction d’une terrasse en bois, il est possible d’économiser de 30% à 50% du prix de la pose.

La terrasse en bois : ce qu’il faut savoir

Une terrasse en bois est une transition idéale entre le jardin et la maison. Toutefois, la procédure d’installation d’une terrasse en bois n’est pas la même dans tous les cas de figure. Des facteurs tels que la qualité du bois et le type de support sont à prendre en considération.

Une terrasse en bois se doit d’être résistante et durable. Malheureusement, tous les types de bois ne sont pas ainsi. Vous pouvez consulter cette page pour avoir une idée sur le choix de bois recommandés pour une terrasse. Les bois qui subissent de trop grandes déformations ou dilatations au fil des saisons sont à exclure, de même que ceux dont la densité est trop grande, ou qui n’ont pas de résistance particulière aux maladies du bois. Optez donc pour des bois tels que le teck les bangkirai ou l’ipé selon les préférences.

terrasse-bois

Avant de commencer

La terrasse en bois peut être posée sur un support dur préexistant ou en pleine terre. Dans les deux cas, il est important de préserver le bois de l’humidité et l’isolant par le bas. Ainsi, on peut fixer l’ensemble des planches sur des structures de chevrons simples ou croisés. En pratique, voici les étapes à suivre :

–          Délimiter le pourtour de la terrasse : ceci revient à tracer et délimiter à l’aide de piquets et de cordes le périmètre de la future terrasse. Toujours dans le but d’avoir une vision finale plus claire et d’entrevoir les obstacles spatiaux qui pourraient nuire à sa bonne réalisation ;

–          Travailler le terrain en égalisant le sol à l’aide d’un râteau dans le cas de la terre pleine ou en comblant des trous dans le cas d’un support dur. Il est également possible d’utiliser des languettes de bitume au moment de la pose ;

–          La pose du revêtement : Il faut également prévoir dès la conception un espace d’une quarantaine de centimètres entre le support et la future terrasse pour la place du revêtement ou des câblages pour LED intérieures. De plus, une couche de géotextile sur la terre pleine empêchera la croissance de mauvaise herbes ;

Une fois que tous ces éléments ont été pris en considération, il est maintenant temps de poser la terrasse. Pensez à vous équiper d’un mètre, d’un marqueur, d’une scie circulaire, et de tous vos outils de bricolage habituels.

 

Comment procéder ?

Pour faire simple, vous pouvez un kit de terrasse en bois. Ce kit comprendra les lambourdes, les coffrages, les lames de bois et le reste du matériel dont vous aurez besoin.

  1. Posez les lambourdes, assurez-vous qu’elles soient toutes plates, en prenant soin de les espacer de 60 cm tout au plus. Sur un terrain dur, il suffira de les fixer avec des vis ou des chevilles, mais en terre pleine, on peut opter pour des pieux enfoncés en profondeur, ou pour des parpaings stabilisés sur lesquels seront fixés les lambourdes ;
  2. Ensuite fixez les lambourdes grâce au coffrage le long de la longueur de chaque lambourde ;
  3. C’est maintenant que vous pouvez poser la couche de feutrine géothermique et le revêtement ;
  4. Il sera peut être nécessaire de découper les lames ou dalles de bois dans certains cas, lorsque les dimensions de votre terrasse n’accommodent pas les dimensions du kit de terrasse fourni. N’hésitez-pas à marquer votre matériel et de vérifier plusieurs fois avant chaque découpe ;
  5. A présent, vous pouvez poser les lames de bois sur les supports, en partant du côté de la maison pour conserver l’alignement ;
  6. Il ne vous reste plus qu’à visser ou fixer les lames de bois en fonction du type de fixation disponible dans votre kit de terrasse (clips de fixation, vis apparentes ou non, caillebotis …).

 

terrasse-bois-composite

Il peut arriver que des lames soient courbées. Ne paniquez pas, le redressement est une opération qui peut s’opérer avec des redresseurs de lames ou une sangle. Une fois la terrasse terminée, elle devrait présenter un aspect uni et régulier. Ce n’est pas nécessaire de peindre la construction, étant donné que la couleur devrait être prise en considération au moment du choix du bois. Vous pourrez désormais profiter de votre terrasse, et l’aménager comme bon vous le dictera votre sens du bricolage.

Pour d’amples explications quant aux étapes de la pose d’une terrasse en bois et la matériel à avoir, vous pouvez visionner la vidéo ci dessous :

Vous souhaitez avoir plus de renseignements sur l’installation d’une terrasse ? Voici quelques articles complémentaires :
5 points à ne pas oublier pour bien construire sa terrasse
Une fiche bricolage sur la construction d’une terrasse sur bois.com

* champs obligatoires
Share Button
Share on Facebook1Tweet about this on TwitterShare on Google+0