Fabriquer une penderie

Esthétique et pratique, la penderie crée un espace de rangement qui permet de rester organisé en toutes circonstances.

Pour arriver à en fabriquer une, pas besoin de faire très compliqué : une structure en bois, une barre et des étagères peuvent suffire à changer du tout au tout la disposition de ses rangements. Mais alors, comment fabriquer une penderie personnalisable à souhait? Ci-dessous, plus de détails sur sa construction :

 

Trouver le parfait emplacement

Un placard intégré dans le mur, comme un débarras peut faire office de penderie, une fois aménagé. Mais, il est tout aussi possible d’en installer une directement contre le mur de sa chambre.

Une fois l’emplacement idéal trouvé, il est toujours intéressant de dessiner un plan qui juxtapose chaque pièce composant la penderie pour voir si ce que l’on a imaginé, est réalisable.

Matériel requis pour une structure en bois

Les modèles de penderie étant très variés, le matériel requis variera d’un projet à l’autre.

Toutefois, voici une liste de supports qui peuvent être utilisés :

  • des tasseaux de bois
  • des planches mélaminées
  • une barre de penderie, supports intégrés
  • des équerres
  • des vis et des chevilles
  • une scie crocodile, format couteau (pour ajuster la taille des tasseaux et des planches au besoin)
  • une perceuse et une visseuse
  • un niveau à bulles

 

Fabriquer une structure en bois

Pour fabriquer une structure en bois, il faut:

  • Tracer la disposition voulue des étagères au crayon sur le mur à l’aide du niveau
  • Percer les tasseaux
  • Viser les tasseaux contre le mur (ils serviront de support aux planches)
  • Apposer les planches mélaminées sur les tasseaux, puis les viser
  • Pour équilibrer les planches latérales, utiliser des équerres à positionner dans les angles

 

Si la structure en bois s’avère difficile à réaliser, les magasins de bricolage proposent pour une centaine d’euros, des kits dressing déjà montés ou pré-montés, qui feront office de placard.

fabriquer-penderie

Installer la barre, la pièce maîtresse de la penderie:

  • Vérifier si la barre est d’aplomb à l’aide du niveau à bulle.
  • Tracer les repères de fixation des supports de la barre (situés aux extrémités) avec un crayon à papier
  • Percer les deux extrémités marquées au crayon
  • Cheviller
  • Viser

Il ne manque plus qu’à y accrocher les cintres pour y suspendre ses vêtements, et pourquoi pas un range-chaussures en suspension?

Modes de rangement au-dessous de la barre

Crémaillère sur deux étages, tablettes, étagères murales … Les supports que l’on peut ajouter sous la barre sont divers et variés.

Pour les fixer au mur, il faut s’équiper d’un crayon à papier, d’un marteau, d’une perceuse, d’une visseuse, de chevilles et de vis (le nombre de chevilles et de vis dépendra du nombre d’étagères à fixer).

  • Percer chaque extrémité de l’étagère (si non percée)
  • Plaquer l’étagère contre la partie du mur voulue
  • Faire traverser la mine du crayon par le trou de chaque extrémité pour marquer les endroits à percer, puis retirer l’étagère du mur
  • Percer les deux marques faites au crayon sur le mur
  • Insérer une cheville dans chaque trou nouvellement percé
  • Les enfoncer dans le mur à l’aide d’un marteau
  • Prendre l’étagère
  • Faire traverser les vices dans chaque trou de l’étagère
  • Apposer à nouveau l’étagère au même niveau que les chevilles de façon à ce que les vis entrent dans les chevilles
  • Serrer les vis à l’aide de la visseuse

 

Si l’on ne tient pas à percer son mur ou si l’on manque de pratique, il est tout aussi possible de fixer les étagères avec de la colle spécifiquement conçue pour (de type SADER) à retrouver dans les magasins de bricolage. La seule précaution qu’il faut prendre avant de coller, c’est de s’assurer que le mur et l’étagère soit parfaitement propres.

Une fois les étagères fixées, l’on peut y déposer des boîtes de rangement en tissu (exemple: modèle SKUBB de Ikea) pour donner plus de cachet à la penderie.

Choisir le type de cloison de la penderie

Pour fermer sa penderie, on peut opter pour différentes options:

  • une porte coulissante (chemin de rails, support, roulette)
  • une porte standard (demander l’aide d’un professionnel pour l’installer)
  • des portes battantes (demander l’aide d’un professionnel pour les installer)
  • un rideau (il suffira juste de fixer une tringle, même procédure d’installation qu’une barre de penderie.)

 

Si l’on est satisfait du résultat sans cloison, on peut tout aussi bien laisser la penderie telle quelle. Les possibilités sont multiples, donc laissez libre cours à votre imagination, pour concevoir le placard qui vous convient le mieux !

 
Quelques articles sur la construction d’une penderie
article de CanalVie comment faire une garde-robe
Les 6 points clés d’un bon dressing

 
Une vidéo qui vous explique comment construire son dressing pas cher

 

* champs obligatoires

Share Button
Share on Facebook1Tweet about this on TwitterShare on Google+0