Fabriquer une serre

Une serre est un édifice clos conçu en général pour la production agricole. C’est un mode de production très en vogue en milieu urbain. L’on produit en serre pour échapper au diktat cyclique des éléments climatiques : les plantes sont mieux traitées en tenant compte de leurs besoins donc l’accélération du rythme de croissance est possible.

La production à contre saison est aussi un avantage indéniable. Mais pour bénéficier de tous ces avantages, construire une serre correctement et l’équipée comme il se doit, est une condition sine qua non. D’abord quels sont les éléments nécessaires pour la fabriquer ?

Les outils et composants nécessaires

La serre, à l’origine, est une œuvre architecturale et très esthétique. Pour construire une serre, et en particulier une serre en bois, il faut du matériel et des outils spécifiques. Pour cela, l’on devra se procurer :

  • Un kit de serre en bois ou en PVC ;
  • Un ruban à mesurer et du plastique à paroi double ;
  • Du gravier et des poutrelles en bois ;
  • Des panneaux en verre ; des panneaux en résine de verre et de la résine de verre ;
  • Des piquets ;
  • Un produit de traitement du bois ;
  • Des thermomètres ;
  • Un appareil de chauffage à bois, à pétrole ou électrique ;
  • Des lucarnes et des citernes ;
  • Des lits et des tables de rempotage ;

Tous ces éléments une fois réunis, on pourra procéder à la mise en place de la serre de jardin. Toutefois une serre est un ouvrage élaborée voire sophistiqué. Il apparait de ce constat que l’on ne peut  improviser les étapes de construction d’une serre en bois. La méthode à suivre se déroulera en 4 étapes.

 

Le choix de l’emplacement

fabriquer-une-serreLes serres sont a priori intégrées et voisines des habitations par souci de surveillance. Son emplacement se fait en fonction du bâtiment principal. Une serre de jardin a besoin fondamentalement de la lumière du soleil pour assurer la croissance des plantes. Alors :

  • Construisez votre serre au sud de votre maison. Cela vous permettra de vous servir du mur arrière comme d’un appentis dans la construction de votre serre.
  • Préférez les endroits exposés à ensoleillement à longueur de journée. Si vous n’en trouvez pas, optez pour un emplacement bénéficiant d’un bon taux d’éclairage naturel en matinée. C’est le moment propice de la journée pour la photosynthèse. A noter qu’il faut éviter installer une serre au cœur d’un endroit où les éléments voisins (arbres ; buissons ; maisons et autres) produisent trop d’ombres.
  • Tenez compte du taux d’ensoleillement de l’endroit en hiver et en été. Si le lieu choisi est bien illuminé à l’est, en hiver, vous bénéficierez davantage de lumière que prévu.
  • Une serre de jardin peut-être placée en retrait de toute habitation. Cela a des avantages quant à l’éclairage ; mais il faut également prendre en compte l’approvisionnement en énergie. Une serre nécessite de la ventilation et du chauffage. L’énergie électrique peut-être tirée de votre maison si la serre est installée classiquement, autrement, il faudra réaliser des travaux pour l’alimenter convenablement. C’est pour cela qu’il faut opter pour les emplacements situés proche des sources d’énergie.
  • Pour construire une serre, il faut prévoir des retenues d’eau de pluie. Se servir d’une citerne pour recueillir l’eau tombant du toit de la serre. Aussi, évitez les endroits retenant l’eau, pour ne pas être obligé de réaliser un drainage pour ne pas noyer les plantes.

 

Construction des éléments de la serre

Les kits préfabriqués de serres en bois ou en PVC ne nécessitent pas de réelle construction. Il suffit dans de tels cas de il s’agit plutôt de procéder à un assemblage. Pour commencer, choisir une surface plane et dure pour travailler.

Les kits préfabriqués

Dans le cas des kits préfabriqués, assembler les éléments en suivant les instructions du fabricant. Commencer par les charpentes des murs de la serre avant d’assembler ceux de la porte et du toit. En fonction de la forme du toit de la serre, se servir des outils appropriés pour l’assemblage. Dans le cas d’une serre avec un toit arqué par exemple, après assemblage, poser la structure de sorte qu’elle ne repose pas sur la partie convexe.

Il ne reste ensuite qu’à introduire le vitrage dans les charpentes. Certains constructeurs optent pour des crochets inoxydables qui sont faciles à placer. Pour d’autres, il faudra faire glisser le vitrage dans des espaces prévus à cet effet dans la charpente

Construction d’une serre en bois

Commencer par poser les poutrelles de bois sur le sol, et les agencer entre eux en les fixant avec des vis auto-perforants, de sorte à former les murs de la serre. Les murs latéraux seront construits sur le même modèle. Ne pas se contenter de faire un grand cadre, mais subdiviser chaque mur en cadres plus petits. Ceci facilitera la pose de la bâche. Les murs avant et arrière auront les mêmes dimensions, mais il faut prévoir l’emplacement de la porte pour le mur avant. Une porte suffisamment large pour laisser passer une brouette.

Tendre ensuite la bâche sur chaque mur et toit de la serre, en prenant soin non seulement de créer une façade unie et solide, mais également de protéger le bois en prévoyant un léger surplus. Clouer la bâche aux poutrelles qui se trouvent en dessous.

Installation de la serre

Construire une serre ne suffit, encore faut-il l’implanter solidement dans le sol. Qu’il s’agisse d’une serre de jardin en kit ou pas, plutôt que de creuser des fondations, opter pour des piques métalliques enfoncés dans le sol. C’est à ces pics que les poutrelles verticales des panneaux de la serre seront boulonnées. Prendre soin à ce qu’elles ne touchent pas le sol, l’humidité pouvant causer une pourriture du bois. Répéter l’opération pour chaque panneau de la serre, en finissant par le toit. Poser ensuite la porte.

Une étape importante de l’installation est la protection contre le vent. Cette protection peut se faire de l’intérieur ou de l’extérieur. Il suffit de poser des poutrelles en biais qui partiront des panneaux des murs, pour aller aux piquets métalliques de l’intervalle suivant. En extérieur, il suffit de poser des poutrelles en biais fixées contre les panneaux et ayant appui au sol, grâce à d’autres piquets.

Le contrôle de la température

La température est importante pour le développement des plants. C’est pour cela que dans une serre, vous devez poser des ventilateurs. Il faut les poser en diagonales et veiller à ce qu’ils tournent permanemment en hiver pour régulariser la température. Aussi vous devez prévoir des lucarnes réglables. Le  chauffage électrique   est obligatoire. En ce qui concerne les couvertures en verre vous devez penser à installer des systèmes de ventilation forcée. L’installation de thermomètres ou de thermostats est une mesure basique dans une serre pour surveiller les variations de température.

 

Si vous êtes intéressé par l’aménagement de votre jardin, vous pouvez aussi vous pencher sur l’aménagement d’un abri de jardin ou encore la construction d’une véranda.

Cette vidéo explique les étapes pour réaliser une serre rapidement

 

* champs obligatoires
Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0