Faire un trou dans un mur en brique creuse

Percer une brique creuse, est une opération délicate. Elle peut représenter un véritable casse-tête pour les débutants du bricolage. Il y a la plupart du temps le risque que, selon la méthode utilisée la brique éclate, réduisant ainsi à néant tous les efforts consentis dans cette opération. Pour percer un trou dans un mur en brique creuse plâtrée, il n’est pas nécessaire de se servir d’une percussion. Etant donné qu’une mèche à béton suffira amplement à réaliser l’opération.

 

Le matériel

faire un trou dans de la brique creuseLorsqu’il s’agit de percer un trou dans un mur en brique creuse on a besoin :

  • D’un outillage électroportatif tel qu’une perceuse électrique sans percussion (à régler sur le mode perçage de préférence).
  • Des mèches de diverses tailles propres au type de mur, à la longueur de perçage et au diamètre de celui-ci.
  • D’une petite soufflette pour nettoyer l’intérieur des orifices percés de toute poussière.

 

Le processus de perçage

  • Bien penser à identifier le passage des canalisations et câblages dans le mur afin d’éviter toute surprise désagréable lors du perçage.
  • Marquer une croix au crayon, ou à la craie, indiquant les axes de trous à percer.
  • Penser à marquer sur la mèche la profondeur du trou à percer. On peut se servir d’un morceau de scotch à enrouler autour de la mèche, de sorte à ne laisser libre, que la longueur prévue pour le perçage.
  • Appliquer ensuite lentement une mèche pour faire un trou, à l’aide d’une mèche de petite taille.
  • Se servir de la soufflette pour évacuer la poussière dégagée lors du premier perçage
  • A présent, placer la mèche de bonne taille sur la perceuse, et percer un second trou (adapté à la taille nécessaire pour les travaux) dans le premier trou.

Bon à savoir : Il est judicieux d’utiliser une perceuse électrique en mode perçage. Mais si lors du perçage l’on constate l’apparition d’une poussière blanche d’abord puis rouge, il est alors nécessaire de procéder par percussion en gardant à l’esprit qu’haut bout d’un centimètre de perçage on se situe déjà dans la zone creuse.

 

Indications supplémentaires

Un mur en brique creuse requiert beaucoup de dextérité lors de son perçage du fait de sa structure fragile. Il en va de même pour les chevilles à y appliquer et les supports d’objets que le mur en brique creuse est sensé porter plus tard.

De plus, la brique creuse étant un matériel important dans la construction, il va de soi de s’adapter aux diverses exigences dont il faut faire preuve pour la manipuler de façon à ce qu’elle joue son rôle.

Le mur en brique creuse est similaire du point de vue du style de perçage à celui en carreau de plâtre alvéolé, celui en parpaing creux, celui en plaque de plâtre, etc… car on le troue en réglant la perceuse sur le mode perçage.

Mais la façon de le percer diffère de celle du mur en parpaing plein, de celui dit en carreau de plâtre plein, de celui en pierre, de celui en béton cellulaire, etc… qui sont des parois pleines et nécessitent un perçage en mode percussion.

 

* champs obligatoires
Share Button
Share on Facebook1Tweet about this on TwitterShare on Google+0