Comment installer un adoucisseur d’eau ?

Les adoucisseurs d’eau sont des appareils connectés aux  réseaux de plomberie qui traitent l’eau en réduisant sa dureté (réduction du calcium et le magnésium responsables de l’entartrage) grâce à des résines échangeuses d’ion internes. Ces derniers protègent le réseau de l’entartrage excessif. Le principe consiste à appauvrir l’eau en calcium et en magnésium en les échangeant par du sodium. L’eau qui en découle est une eau douce pauvre en ions. Il est recommandé de ne pas descendre en dessous de 10°F pour une eau douce car en deçà, elle devient corrosive causant des dommages aux installations sanitaires.

Pourquoi avoir un adoucisseur d’eau chez- vous?

adoucisseur d'eauUne eau dure chauffée génère de la tarte qui peut progressivement former une couche épaisse capable de boucher les tuyauteries ou isoler thermiquement les résistances des appareils électroménagers (lave-linge, lave-vaisselle, cafetières) de même que les appareils sanitaires (chauffe-eau électriques, robinetterie…). Ce qui entraine un surplus d’énergie pour leur fonctionnement, par exemple la cafetière ou le chauffe-eau prennent plus de temps pour chauffer l’eau donc une facture d’énergie en hausse ou dans le cas des appareils sanitaires, une facture élevée suite à une intervention lourde sur la plomberie. De plus, une douce eau est plus agréable au contact de la peau pour le bain et rend le linge plus doux et la vaisselle propre.

Installation d’un adoucisseur d’eau ?

Les adoucisseurs les plus fréquents sont : l’adoucisseur chronométrique  où la régénération est réglée par unité de temps, et l’adoucisseur volumétrique (électronique et digital) où la régénération se déclenche automatiquement en fonction de la consommation du volume d’eau adoucie. La pression du réseau doit être comprise entre 2,5 et 6 Bar. Au-delà, une vanne réductrice de pression sera nécessaire. Pour l’installation il faut suivre les étapes suivantes et utiliser, au besoin, la notice d’utilisation :

Avant de commencer

  • Fermer le réseau puis laisser ouvert un robinet pour en assurer la dépressurisation ;
  • S’assurer de la proximité d’une prise électrique ;

 

Connexion de l’adoucisseur à la vanne by-pass du réseau

  • Retirer le couvercle de la vanne puis celui du réservoir de l’adoucisseur ;
  • Extraire la vanne by-pass et le transformateur ;
  • Raccorder les tuyaux d’entrée/sortie à la vanne by-pass ;
  • Pour installer le by-pass sur la vanne : retirer les clips des pas de vis, les pas de vis d’entrée/sortie, placer les joints dans les pas de vis puis replacer les pas de vis dans la vanne et enfin insérer le by-pass dans la vanne ;
  • Voir si le capteur du compteur volumétrique est connecté et puis brancher la vanne au transformateur puis ce dernier à la prise électrique ;
  • Tourner la vanne pour connecter la sortie de l’adoucisseur au réseau d’évacuation ;

 

Installation et mise en service de l’adoucisseur d’eau

  • Laisser un espace d’air entre la conduite d’évacuation et l’eau résiduelle pour éviter son retour à l’adoucisseur ;
  • Raccorder un tuyau à la sortie de débordement à l’évacuation (conduite d’évacuation) et l’installer indépendamment du tuyau de sortie d’évacuation ;
  • Utiliser des contre clés lors du serrage des différents éléments, et veiller à ce que les étanchéités soient réalisées grâce aux joints ;
  • Ensuite, remplir d’eau le réservoir de l’adoucisseur jusqu’à moitié et verser un sac de pastilles de sel pour adoucisseurs (25 kg) dans ce dernier tout en évitant d’en mettre dans le tuyau de protection de la canne à saumure ;
  • Réaliser la dépressurisation puis faire couler l’eau durant quelques minutes pour éliminer les résidus dans les tuyaux.

  

* champs obligatoires

Share Button
Share on Facebook3Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *