Installer un boîtier électrique

Au sein d’un domicile, le tableau électrique est le garant de la sécurité de tous les circuits électriques. Généralement, un tableau électrique s’installe lors de la finition d’un logement neuf. Toutefois, vous pourrez être amené à remplacer un tableau électrique si celui-ci ne suit plus les normes en vigueur. Cet article vous permet de mieux connaître les étapes à suivre lors de l’installation du boîtier électrique.

1. Se munir des outils nécessaires pour travailler

Il faut un minimum d’outils pour réaliser des travaux d’installation d’un tableau électrique, comme :

  • une perceuse électrique pour faire les trous qui vont accueillir les supports du tableau,
  • des vis et des chevilles, afin de fixer le tableau au mur.

Autrement, il sera également nécessaire de se munir de quelques outils pour les fils, comme une pince à dénuder ou encore une pince coupante.

Bien évidemment, il faudra acquérir un coffret électrique avec sa gaine technique, sans oublier les différents disjoncteurs divisionnaires et différentiels.

2. Travailler en toute sécurité

Vérification du courant électrique
Afin d’éviter tout risque d’accidents, il est important de s’assurer que le courant ne passe plus. Il faudra alors actionner le disjoncteur général pour couper le courant de tout le circuit électrique. De plus, il faut savoir que les travaux d’installation d’un tableau électrique impliquent la manipulation de très nombreux fils. Afin de ne pas les disperser et les mélanger entre eux, vous devrez prendre une précaution importante : numérotez les lignes électriques qui seront ensuite branchées au tableau électrique pour avoir des repères précis.

3. Fixer le tableau : faites des attaches solides

Il faut savoir que le tableau électrique pèse assez lourd. Voici alors comment procéder :

  • bien fixer le tableau électrique de manière à ce qu’il ne bouge pas et qu’il ne tombe par terre,
  • présentez le tableau à la place où il doit être installé,
  • marquez au crayon les points où les vis doivent passer car c’est à ces endroits-là qu’il faudra percer,
  • vous aurez ensuite à y insérer les chevilles, dont la taille devra correspondre à celle des vis,
  • posez ensuite le tableau électrique et placez les vis,
  • une fois que tout est en place, assurez-vous que rien ne bouge et que les quatre coins sont fixés solidement.

 

4. Avancer par étapes

Vous êtes maintenant dans la partie électrique de l’installation de votre coffret électrique. La règle de base est de procéder par étapes :

  • il faut commencer par installer le disjoncteur différentiel de 30 mA,
  • installez ensuite les disjoncteurs divisionnaires de gauche à droite, en fonction du nombre de circuits électriques qu’il y a au sein de votre domicile. Il faut savoir que ces modules s’installent avec des clips et qu’il est facile de les installer et de les désinstaller en cas d’erreurs,
  • bien évidemment, vous pourrez ajouter d’autres modules si vous le souhaitez. En effet, il se peut que votre circuit électrique doive comporter des modules complémentaires comme une minuterie, un télérupteur ou encore un contacteur jour-nuit, etc.

 

5. Brancher les circuits électriques

Une fois que tous les disjoncteurs sont à leur place, il est maintenant temps de procéder au branchement des différents circuits électriques. Chaque circuit devra être branché sur un disjoncteur correspondant, en fonction de leur type. Par exemple, le circuit des plaques électriques de cuisson devra être branché sur un disjoncteur de 32 ampères, les appareils électroménagers devront être branchés à des disjoncteurs de 20 ampères.

Le circuit de prise de courant, quant à lui, sera relié à un disjoncteur de 16 ampères alors que le circuit d’éclairage sera branché sur un disjoncteur de 10 ampères.

6. Mieux connaître les détails du remontage

Il faut savoir que le branchement de tous ces circuits doit répondre à certains principes. Le fait d’intervertir les fils peut causer des problèmes comme des court-circuits ou autres :

Fixation des fils électriques

  • la borne N doit recevoir le fil neutre, qui est généralement de couleur bleue,
  • le fil de phase, quant à lui, est de couleur rouge, et devra être branché sur la borne L du disjoncteur,
  • en bas du coffret électrique se trouvent des bornes de couleur verte, c’est à ce niveau que devront être branchés les fils de terre,
  • il faudra ensuite joindre les fils de phase et le neutre du disjoncteur général avec le disjoncteur différentiel qui se trouve sur la même rangée,
  • vérifiez qu’aucun fil ne traîne, car tous les fils doivent normalement être branchés dans leurs bornes correspondantes.

Si vous avez suivi à la lettre ces instructions, le système devrait fonctionner sans problèmes. Vous êtes maintenant au terme de votre installation, il ne vous reste alors plus qu’à poser le couvercle du tableau électrique et relancer le disjoncteur général pour remettre le courant électrique.

Cette vidéo démontre les étapes à suivre lors de l’installation boîtier électrique:

Quelques liens et articles utiles :
Installation électrique domestique
Ajouter un coffret électrique
Dénuder un fil électrique

 

* champs obligatoires

Share Button
Share on Facebook3Tweet about this on TwitterShare on Google+0