Installer un volet roulant

Installer un volet roulant électrique chez soi est un moyen pratique de se mettre à l’abri des intrusions, mais également d’optimiser l’isolation thermique de la maison, en particulier pendant les périodes de froid. Une installation qui ne nuit en rien à l’aspect esthétique des fenêtres et dont l’installation ne demande d’avoir aucune expertise en électronique ou en maçonnerie. Il est donc possible de procéder par soi-même à l’installation d’un volet roulant sans demander l’assistance d’un professionnel du métier.

 

Le Matériel :

  • Un kit de volet roulant électrique, et accessoires divers
  • Mètre ruban
  • Crayon
  • Niveau à bulle
  • Scie à métaux et Lime à métaux
  • Chevilles
  • Cales
  • Tasseau
  • Joint mousse autocollant
  • Joint silicone
  • Plâtre et Truelle
  • Câble électrique et Gaines électriques
  • Perceuse à percussion
  • Visseuse
  • Tournevis
  • Rainureuse
  • Scie à trépan

 

Avant de commencer

L’adaptation du volet roulant en kit doit se faire en reportant soigneusement les dimensions de la fenêtre. Commencer par monter provisoirement les coulisses sur le coffre posé à plat, et mesurer la longueur et la largeur. Les coulisses des kits peuvent être recoupées avec une scie à métaux pour être parfaitement redimensionnés à la mesure de la fenêtre.

Préparer la pose

Il faudra également percer sur les coulisses des orifices de fixation. Ces orifices doivent être à au moins 20 cm des extrémités, et espacés d’au moins 60 cm entre eux. Certains kits sont fournis avec des orifices pré-aménagés.

Utiliser la perceuse pour perforer l’orifice du câble. Introduire le câble dans l’orifice et tirer depuis l’intérieur.

Fixation du volet roulant

Installer un volet roulantPoser provisoirement et marquer les emplacements des orifices à l’aide d’un crayon. Percer ensuite sur la maçonnerie et introduire les chevilles qui accueilleront les vis. Ensuite poser du joint mousse autocollant sur le sommet du coffre du volet roulant électrique et replacer l’équipement dans l’enfoncement de la fenêtre.

Visser la coulisse de gauche progressivement en s’assurant de la bonne verticalité. Ne pas hésiter à utiliser des cales en cas de besoin. Visser la coulisse de droite en commençant par le haut. Se servir d’un tasseau pour reporter l’écartement en haut, sur le bas des coulisses. Utiliser des cales pour faire correspondre parfaitement les écartements, et couper les parties des cales qui dépassent avec un cutter.

Utiliser du joint de silicone entre les coulisses et la maçonnerie pour optimiser l’isolation et l’étanchéité.

Mettre en place la motorisation

Dans le cas d’un volet roulant électrique, la motorisation est intégrée au coffre du volet roulant. C’est le cas pour des volets roulants de marque Somfy ou Bubendorff. Mais il faut encore garantir l’alimentation électrique de l’équipement par un interrupteur ou un récepteur radio.

Couper l’alimentation électrique

Il est nécessaire de couper l’alimentation générale de la maison. L’équipement installé doit normalement être alimenté par du 230V avec un prise de terre, le tout raccordé à un interrupteur différentiel de 30 milliampères, et possédant un disjoncteur bipolaire.

  • Dans le cas d’un interrupteur, il faudra prévoir l’emplacement de l’interrupteur, à proximité de la fenêtre.
  • Dans le cas d’un récepteur radio, la position du récepteur dépend des modèles. Mais généralement, il se situe en hauteur, et à proximité de la fenêtre. Il peut être nécessaire d’utiliser une scie trépan et un burin pour aménager l’emplacement.

 

Mettre en place le câblage

Utiliser une rainureuse pour aménager dans le mur les espacements prévus pour le passage des câbles. Introduire le câble électrique dans des gaines prévues à cet effet et le faire passer le long des saignées opérées dans le mur pour atteindre l’interrupteur (ou le récepteur radio). Il ne reste plus qu’à réaliser les branchements suivant les instructions du constructeur.

Recouvrir les saignées de plâtre et raser l’excédent.

Bon à savoir

Utiliser une lime à métaux pour ébavurer les coupes des coulisses.

Il est également utile de songer à utiliser un multimètre pour s’assurer qu’il n’y a pas d’alimentation électrique, si l’on coupe le courant uniquement au niveau du disjoncteur divisionnaire.

 

Ne manquez pas de visionner ce tutoriel vidéo sur l’installation d’un volet roulant : 

 

* champs obligatoires

Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0