Installer une pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) a l’avantage d’être non seulement écologique mais aussi économique. Elle utilise les calories contenues dans l’eau, la terre et l’air pour chauffer les logements. Elle remplace ainsi les chaudières traditionnelles, et permet d’économiser jusqu’à 75% sur les dépenses annuelles.

Matériel :

  • crayon
  • perceuse / perforateur
  • niveau à eau
  • visseuse / tournevis
  • coupe tube
  • dudgeonnière
  • pince coupante
  • coupe-fils

Comment installer une PAC air-air ?

installation

1. Choisir l’emplacement :

L’emplacement doit être bien aéré, loin des sources de chaleur et d’humidité, des ondes hautes fréquences et de tout obstacle et près du groupe extérieur.

2. Trouer le mur :

– vérifier qu’il n’y a ni tuyaux ni câbles électriques dans la partie du mur à percer
– vérifier qu’aucun obstacle ne gêne la sortie des tuyaux
– tracer un cercle de 6 cm de diamètre
– percer un trou avec une pente dirigée vers l’extérieur, pour chasser l’eau de pluie.

3. Poser de la platine :

– poser la platine, à environ 5 cm du plafond
– s’assurer, avec le niveau, qu’elle est bien droite
– marquer l’emplacement des chevilles
– percer
– insérer les chevilles
– poser la platine
– la fixer avec les vis

4 . Placer les tuyaux :

– dérouler les tuyaux pour raccorder les deux unités
– les insérer dans le trou
– les passer délicatement de l’autre côté

5. Placer le groupe extérieur :

– placer le groupe extérieur en veillant à ce qu’il soit loin des obstacles pour optimiser son entretien et la circulation de l’air, loin des voisins pour éviter les problèmes de sonorité. Il faut le garder aussi éloigné que possible des gaz inflammables et de la pluie.
– orienter le côté sortie du groupe dans le sens du vent

pompe-chaleur-aerothermique

6. Raccorder les tuyaux :

– poser les tuyaux contre la platine
– marquer l’endroit où les tuyaux seront coupés
– les sectionner avec le coupe-tube
– les déformer avec une dudgeonnière
– visser les raccords à la main, puis avec deux clefs à mollettes
– bien entourer les tubes avec les calorifuges
– procéder pareil pour le groupe extérieur

7. Poser l’unité :

– poser l’unité extérieure sur des silents blocs

8. Placer la goulotte :

– placer la goulotte contre le mur
– vérifier sa planéité avec le niveau
– marquer l’emplacement des chevilles
– percer
–  visser la goulotte
– faire passer les liaisons frigorifiques
– poser le couvercle de la goulotte.

9. Raccorder le groupe à l’alimentation électrique :

– couper l’alimentation électrique
– couper le câble, avec une pince coupante, selon la longueur nécessaire
– enlever, avec le coupe-fils, 3 cm de câble
– dénuder les fils (1 cm)
– ouvrir le boitier
– insérer dans chaque trou la partie dénudée du fil
– revisser
– fermer le boîtier
– attacher le câble qui relie les 2 unités aux tuyaux de cuivre
– raccorder le câble reliant l’unité extérieure à l’alimentation électrique
– procéder pareil pour le boîtier de l’unité extérieure
– raccorder le câble au fusible
– raccorder ce fusible à l’alimentation électrique
– placer la goulotte pour cacher le câble.

10. Installer la pompe :

– relier le tuyau jaune à la pompe à vide
– relier le tuyau bleu au groupe extérieur
– régler le manomètre à -1 bar
– démarrer la pompe
– attendre 15 mn
– Si tout fonctionne correctement, le manomètre indiquera -1

11. Tester le fonctionnement :

– ajouter du fluide, si besoin
– remettre le courant électrique
– vérifier que votre PAC fonctionne bien.

Le schéma de fonctionnement d’une pompe à chaleur

fonctionnement-pompe-chaleur

Une vidéo qui explique bien le fonctionnement de la pompe à chaleur :

Autres informations sur la pose d’une pompe à chaleur

Les différents types de pompes à chaleur

* champs obligatoires
Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0