Installer une véranda

En plus d’être une addition intéressante à sa maison, une véranda est un parfait projet pour un bricoleur amateur. Il existe divers types de vérandas différentes : des vérandas avec des baies vitrées ou non, certaines faites de bois nobles ou non, etc. Quel que soit le type, le matériel utilisé ou le design adopté, faire une véranda revient à respecter une certaine séquence.

 

Le Matériel :

  • Véranda en kit
  • Matériel de forage
  • Scie
  • Visseuse
  • Niveau à bulles

 

Avant de commencer

Construire une véranda demande de prendre en compte certains paramètres. Le terrain est-il plat ? Si ce n’est pas le cas, il faut l’aplanir avant tout. Y a-t-il un risque d’instabilité du terrain en raison de la présence d’eau ? Auquel cas il faudra creuser des fondations plus profondes. Est-il nécessaire de renforcer la fondation en raison du poids de la véranda.

De plus, faire une véranda nécessite de disposer d’un permis de construire, même s’il s’agit d’une véranda en kit. A moins que la véranda ne fasse moins de 5m² et qu’elle ne change en rien l’apparence de la façade, il est nécessaire de réaliser des formalités. Dans le cas d’une véranda de moins de 40m² (moins de 170m² pour toute la maison) la déclaration de travaux suffit. Au-delà de cette surface, le permis de construire est obligatoire. Le délai d’obtention du permis peut aller jusqu’à 3 mois.

Construire les fondations

Construire les fondations
Les fondations de véranda doivent être particulièrement solides pour permettre à la structure d’être durable. Les fondations de véranda peuvent être réalisées selon différents modèles :

  • Le premier consiste à creuser, et couler un socle en béton large. Sur ce socle large, on peut couler un socle à l’aide de coffrage, qui vienne jusqu’au niveau de la surface. Ancrer les poutres de la véranda sur lesdits socles.
  • Le second modèle consiste à couler du béton dans les fondations jusqu’au tiers de la profondeur. Introduire la poutre de la véranda dans le socle et laisser durcir. Remplir le reste du trou de gravier ou de pierres jusqu’à la surface.

Quelle que soit la méthode adoptée, les fondations des poutres doivent être creusées à égale distance entre elles, et de la devanture de la maison. Ne pas espacer les poutres de plus de 1m50.

Construire le plancher

Préparation du plancer
Une fois que les poutres sont posées, il ne reste qu’à construire le sol. Poser un réseau de solives sur les poutres. Les fixer aux poutres en se servant de vis autoforantes. Commencer par poser les solives périphériques, puis fixer des solives entre celles-là de sorte que l’espacement ne dépasse pas les 40cm. C’est sur le réseau de solives, que l’on posera le plancher. Ce plancher est généralement fourni pour la véranda en kit, et ont déjà les mesures adaptées aux solives. Les planches de bois seront vissées aux solives en dessous. Poser les planches en bois en transversale des solives sur lesquelles elles seront fixées.

Construire les garde-fous

Les garde-fous de la véranda doivent être au moins d’un mètre. Les balustrades doivent être espacés d’au plus 10 cm entre elles. Construire les garde-fous entre les poteaux porteurs du toit de la véranda. La seule considération à prendre en compte est que le garde-fou devient obligatoire lorsque la véranda est grande d’au moins 1 mètre.

Construire le toit

Dans le cas d’une véranda en kit, il n’est pas rare d’avoir des matériaux de construction pour une structure en aluminium. Ces structures ont l’avantage d’être relativement légères et de résister aux intempéries. Quoi qu’il en soit, le toit de la véranda doit toujours s’arrêter au moins à 10cm au-dessous des fenêtres de la maison.

Pour le toit, commencer par poser les poteaux porteurs. Ensuite, poser les chevrons sur les poteaux et construire un réseau de solives pour supporter le plafond. C’est au-dessus de ce réseau qu’on posera les planches qui serviront de plafond.

La finition

A présent que la véranda est construite, il ne reste qu’à parachever le projet. Penser à peindre la structure et la traiter contre les intempéries. Dans le cas où l’on envisage de poser des baies vitrées, se servir des poutres pour l’installation des cadres des baies vitrées.

 

Bon à savoir :

Pour ce qui est des planches de bois qui feront office de plafond, toujours penser à les traiter contre les intempéries avant l’installation. Ceci s’applique également au bois utilisé pour les fondations et la construction du plancher.

 

Une vidéo pédagogique sur l’installation d’une véranda :

Qu’il s’agisse de véranda à construire ou une véranda en kit, les principes d’installation sont les mêmes. Partir de la fondation, poser le sol, ériger les poteaux et finir avec le plafond.

 

* champs obligatoires
Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0