Comment peindre sur du ciment

Le sol en ciment est le plus commun de tous. Il est d’apparence solide mais son entretien peut parfois être délicat. Dans les résidences, on préfère le plus souvent faire en béton, en mortier ou en chape, le sol de la cave, du débarras, du garage, de la terrasse. Bref des endroits très peu usités où l’on reçoit évidemment moins de visiteurs. Cependant, ce type de sol a des particularités assez gênantes même si l’on s’y attendait ou même si l’on s’y habituait. Le ciment est à base de calcaire, une roche sédimentaire, qui quelle que  soit sa composition, est condamnée à s’éroder ou à se désagréger. Naturellement, un sol en ciment produit permanemment de la poussière et du sable. Il se tâche également très vite.  Le processus dans la plupart des maisons est accéléré par l’abrasion.  C’est pour cela qu’il est recommandé de le recouvrir avec un autre revêtement comme une  moquette, un parquet, du vinyle et pourquoi pas de la peinture. La peinture aura l’avantage non seulement de colorer votre sol mais surtout de protéger ce sol contre l’usure et de diminuer ses charges d’entretien. Mais peindre sur du ciment, tout comme peindre sur du contreplaqué, ça ne se fait pas n’importe comment. Voici notre guide:

 

Le matérielpeinture ciment

 

  • Peinture adaptée au ciment
  • Pinceaux « spécial glycéro »
  • Rouleau « spécial sols »
  • Rouleau de peinture

 
 

1- Les précautions en ce qui concerne la peinture

En matière de précautions, c’est surtout la qualité de la peinture à prendre qui est importante. En effet, le sol est la surface la plus soumise à abrasion, à l’usure, au frottement et aux interactions avec les produits chimiques surtout utilisés en entretien. Par conséquent, la qualité de la peinture à utiliser ne doit pas être négligée. Il faut qu’elle est des qualités pouvant résister aux affres que subit le sol alors elle doit : avoir une très bonne résistance aux produits chimiques et pétroliers surtout si c’est un garage et une bonne résistance à l’abrasion. Cependant la qualité la  plus importante à rechercher dans le  choix de votre peinture est qu’elle ait  un très bon accrochage avec le ciment.

 

2- Les précautions en ce qui concerne le sol lui-même

Avant toute chose la première chose à faire est de dépoussiérer la surface à peindre. Servez-vous d’un aspirateur rendre propre l’endroit afin de révéler toutes ses défauts. Cela fait vous ferez divers traitements en fonction du défaut observé.

  • La surface à peindre a des irrégularités que vous devez éliminer. Il vous faudra poncer. Pour cela servez-vous d’une pierre à poncer en carborundum. Il en va du bon aspect du sol une fois la peinture passée.
  • Si le sol a des salissures ou des tâches, il faudra aussi les retirer. En ce qui concerne la salissure, vous pourriez vous servir d’une solution avec une forte concentration de lessive « bâtiment ». Par contre pour les tâches, vous absorberez les tâches que vous auriez auparavant aspergé au du solvant avec de la sciure ou de la terre de Sommières.
  • Pour les sols humides, vous serez face à deux hypothèses. Soit le sol vient d’être cimenté auquel cas vous devriez patienter le temps qu’il s’assèche donc environ 90 jours. Soit, c’est un sol qui absorbe l’humidité. Dans ce cas-ci, vous devrez appliquer un traitement anti-humidité.
  • Si la surface est trop lisse, il vous faudra la rendre poreuse. Pour cela, vous pouvez l’arroser avec une solution acide (1 litre d’acide dans 5 litres d’eau) que vous laisserez agir pendant 24 heures.  Renouvelez le traitement autant que nécessaire.
  • Enfin si c’est un sol à particules, brossez sa surface à la brosse métallique.

Tous les traitements nécessaires donnés, vous finirez cette par une autre opération de dépoussiérèrent.

 

3- L’application de la peinture

Si vous avez pris toutes les mesures recommandées en ce qui concerne le traitement du sol avant l’application de la peinture, la dernière phase n’en est que plus facile.

  • La composition de la peinture lors du premier passage est spéciale. L’objectif recherché est son adhérence au ciment. Et pour ce faire, mélangez la peinture avec 5 à 10% de naphta lourd (white spirit).
  • Ensuite rendez homogène cette composition et passez la première couche avec un pinceau. Un « Spécial Glycéro » est suggéré pour les bords et les angles. Pour les grandes surfaces, équipez-vous d’un rouleau « Spécial Sol ». Passez la couche sans surcharger.

 

Bon à savoir : il est intéressant de commencer à peindre en utilisant le pinceau pour parcourir les bords de la pièce. Une fois ces bords délimités, il y a moins de risques de déborder lors du passage du rouleau.

 

  • La deuxième couche est passée 12 heures après la première pour permettre son séchage. Cette couche-ci est faite avec de la peinture non diluée.
  • Après le séchage de la deuxième couche, rendez la surface brillante en la ponçant puis passez la troisième couche pour finir.

 

4- Trucs et astuces

  • L’application de la peinture se déroule dans des conditions de température données. Passez la peinture dans une température ambiante de située entre 12 et 25° C. Evitez de peindre dans les conditions extrême de fraicheur, de chaleur ou d’humidité.
  • L’utilisation d’un rallonge-manche à mettre au bout du rouleau facilite la tâche.
  • Certaines surfaces offrent de la souplesse dans leur peinture. Ainsi les marches d’un escalier peuvent être peintes par saut d’une marche pour qu’il demeure praticable au cours des travaux.
  • Vous pouvez personnaliser les places de stationnement dans le garage en optant pour diverses colorations pour les voitures et les motos.
  • Vous pouvez aussi rendre un sol peint antidérapant. Une fois la première couche passée, saupoudrez avant son séchage du sable fin. Ainsi le sable s’incrustera facilement. Ensuite éliminez le surplus de sable et enfin passez les autres couches.
  • Toujours commencer à peindre dans un coin de la pièce ou de la terrasse, qui se trouve loin des portes, pour ne pas entraver les voies d’accès.

 

Si vous souhaitez avoir un guide vidéo pour peindre votre sol, vous pouvez consulter la vidéo suivante.

 

EnregistrerEnregistrer

Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0