Poser un WC suspendu

Les WC suspendus sont des additions très esthétiques et minimalistes à une salle de bain. Leur configuration permet également de rendre le nettoyage de la salle de bain, bien plus simple qu’avec les WC traditionnels. De plus, ils sont particulièrement adaptés aux enfants en bas âge, et la position relativement proche du sol rend leur utilisation idéale pour les personnes souffrant d’un handicap. Toutefois, la pose d’un WC suspendu doit se faire selon certaines règles, afin de garantir une utilisation sûre et satisfaisante.

Consultez plutôt cet article pour installer un WC classique.

 

Le matériel :

  • Un kit de WC suspendu ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Des tournevis ;
  • Des Chevilles :
  • Une scie à métaux ;
  • Une perceuse adaptée au revêtement.

 

1. Avant de commencer

Avant de commencer, il faudra s’assurer que la salle de bain est prête à accueillir le WC suspendu. Pour ce faire, en plus de vider la salle de bain et de couper l’arrivée en eau, il sera nécessaire de retirer les anciens WC. En particulier si le nouveau WC est destiné à remplacer un ancien WC.

 

2. Préparer le mur

Les WC suspendus, comme l’indiquent le nom, il s’agit de toilettes qui n’ont pas de socle ou de point d’attache au sol. Le seul point de rattachement des WC est au niveau du mur de la salle de bain. La conséquence directe de la pose d’un WC suspendu, est que le mur doit être très solide pour en supporter le poids. Bien qu’il n’y ait pas de point d’attache au sol, une partie de l’installation reposera sur le sol. Il est donc préférable que le sol soit plat et brut, plutôt qu’en carrelage.

 

3. Avoir une bonne idée de l’espace à prévoir

Il faut généralement prévoir environ 1 m² pour la pose d’un WC suspendu. En effet, la plupart des constructeurs ont des toilettes suspendues qui ne dépassent pas les dimensions de 120 cm X 80 cm. La hauteur quant à elle importe peu, étant donné qu’elle sera entièrement décidée au moment de la pose.

 

4.Fixer la structure du WC suspendu

La plupart des constructeurs font en sorte que la structure du WC suspendu soit simple à installer. Ce bâti est généralement conçu de manière à contenir le réservoir d’eau, mais également toutes les connexions internes au WC, déjà faites.

Pour fixer la structure, il suffira d’ouvrir le mur qui devra supporter le WC suspendu, et y installer le bâti. Cette opération se fera de préférence, de l’autre côté du mur des toilettes. La fixation se fait en visant la structure au sol. Cette étape doit être soigneusement réalisée, étant donné que l’essentiel de la pression viendra s’exercer au niveau des vis.

 

5.Fixation de la cuvette

Percer le mur, en suivant les espaces indiqués par le gabarit fourni dans le kit du WC suspendu. En se servant les écrous fournis par le constructeur l’on pourra achever la fixation. A cet effet, il peut être nécessaire pour se faire aider de poser des chevilles. Bien entendu, il faudra se servir d’un niveau à bulle pour s’assurer que la cuvette est parfaitement horizontale.

 

6. Raccorder l’installation

Poser un WC suspenduLe moment est venu de raccorder la structure à l’arrivée d’eau. Il faudra à cet effet couper une pipe de raccordement avec la scie à métaux afin qu’elle puisse servir. Elle devra partir de la sortie des toilettes, au tube d’évacuation du WC. Ensuite, il faudra fixer la cuvette du WC au bâti. Ce procédé est très simple, il suffira de faire correspondre chaque élément.

Le système de chasse d’eau devra ensuite être connecté en raccordant le robinet d’arrêt au robinet flotteur. Le robinet d’arrêt sera ensuite raccordé à l’arrivée en eau. Ne pas oublier d’ouvrir les robinets pour s’assurer qu’il n’y a aucune fuite.

 

7. L’habillage

Cette opération n’est nécessaire que dans les cas où le mur de toilettes ne donne pas sur une autre pièce à partir de laquelle on aurait pu travailler. Ou dans les cas où il a été nécessaire d’ouvrir le mur du côté des toilettes. Mais, il faudra également rhabiller le mur ouvert pour installer la structure.

Une fois la pose et le raccordement terminés, il faut penser à réaliser l’habillage. Le WC est déjà fonctionnel, mais il ne sera pas aussi présentable sans l’habillage. L’on peut à présent poser un coffrage ou cimenter pour dissimuler la structure du WC suspendu.

 

Bon à savoir

Prévoir une trappe : Il est nécessaire d’aménager une trappe pour conserver l’accès au mécanisme des WC suspendu. Sans quoi, les travaux ultérieurs nécessiteraient de rouvrir le mur à chaque fois.

 
Une vidéo sur la pose d’un WC suspendu
Au besoin, voici un bon tutoriel vidéopour avoir une meilleure compréhension de la procédure à adopter :

* champs obligatoires
Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0