Poser une porte-fenêtre en PVC

En matière de bricolage, force est de constater que la plupart des gens se voit obligée de faire appel à la compétence d’un menuisier ou d’un technicien selon le besoin ressenti. C’est par exemple le cas lorsqu’il s’agit de poser ou de remplacer une porte ou une fenêtre.

Il est donc utile d’apprendre les bases du bricolage pour réaliser certains travaux par soi-même. Par exemple, apprendre comment poser une porte-fenêtre en PVC.

 

Le Matériel

Poser une porte fenêtre est une chose qui apparaît bénéfique pour quiconque souhaite emménager dans un nouvel appartement, mais cela nécessite la possession de quelques outils au préalable. Il y a :

  • Pour la réparation : Une perceuse, un mètre, un fil à plomb, un burin, un niveau à bulle, un marteau, des cales en bois biseautées, des pattes de scellement encore appelées pattes équerres.
  • Pour la pose : une cartouche de mastique acrylique, un joint d’étanchéité expansif, du ciment prompt, une auge et une truelle, sans oublier un tournevis.

 

Installer une porte-fenêtre en PVC étape par étape

Une fois s’être assuré que tous les outils sont disponibles, il revient ensuite de procéder à la pose proprement dite de la porte-fenêtre. La pose en feuillure se fait en plusieurs étapes :

  • D’abord, il faut préparer la porte-fenêtre en fixant les pattes de scellement séparées les unes des autres de 60 cm maximum au niveau des paumelles et sur le dessus et le bas du châssis. Il est à souligner que pour ce qui des tapées d’isolation, l’usage de pattes de scellement petites gênera au moment d’utiliser des équerres alors il est préférables dans ce cas de se servir de pates de scellement plus longues.
  • Ensuite il faut recouper le seuil d’aluminium (seulement en l’absence de tapées d’isolation au moment de la pose).
  • Repérer sur le mur l’emplacement des pattes de scellement de la porte-fenêtre en PVC que l’on désire installer.
  • Il est ensuite nécessaire de percer à l’aide du burin et du marteau ou carrément à l’aide d’une perceuse les cavités devant accueillir les pattes équerres ou pattes de scellement.
  • Poser alors un joint d’étanchéité expansif sur les faces d’appui de la menuiserie tout autour de la maçonnerie et s’assurer que l’ouverture de la rainure goutte d’eau se fait sans obstacles.
  • Il est impératif de mouiller les trous dans le mur pour les pattes équerres et y appliquer le ciment afin de sceller ces derniers.
  • Veiller à ce que le dormant de la porte-fenêtre en PVC soit posé bien droit afin de garantir une bonne ouverture et une bonne fermeture des battants de la porte-fenêtre.

 

Concernant la finition de l’opération

A l’extérieur, ouvrir la porte-fenêtre en pensant à retirer les cales dans la menuiserie. Une fois fait, il faut poser le vitrage dans le cas où la porte-fenêtre n’en serait pas équipée. L’on applique un joint d’étanchéité avec la cartouche de joint acrylique entre la maçonnerie et la menuiserie, ce qui constituera l’induit de finition extérieur.

A l’intérieur, il est prévoyant d’appliquer sa finition en lasure gage d’une protection contre l’humidité. Enfin, afin d’éviter les saturations de vapeur, il est recommandé de poser des grilles de ventilation pour aérer le local concerné.

Il est à souligner que le type de pose de porte-fenêtre en PVC dont il a été fait état dans cet article se nomme la pose en feuillure. C’est le modèle basic en matière de pose de porte-fenêtre et de fenêtre. Outre ce type de pose, il faut constater qu’il en existe quand même deux autres formes dont l’une nommée pose en tunnel et l’autre dite pose en appliqué.

 

Une vidéo qui vous explique la pose d’une porte fenêtre en PVC

 

* champs obligatoires

Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0