Préparation avant des travaux de peinture

Avant d’entamer tout chantier de peinture, que ce soit pour un simple mur, un plafond, une pièce entière ou l’intégralité d’un appartement à rénover, il est capital pour garantir un résultat optimal de ne surtout pas négliger la préparation des travaux. Eliminer les trous et aspérités, nettoyer les surfaces, protéger la pièce et les meubles sont parmi les tâches à accomplir avant de se lancer.

Petit récapitulatif de ce que vous avez à faire…

Le matériel nécessaire :
Ce n’est que la préparation, mais vous aurez quand même besoin de matériel :
– de l’adhésif ou ruban de masquage
– des ciseaux et un cutter
– un équipement de protection : gants, lunettes plastiques, combinaison de peintre
– une éponge et un seau, éventuellement de la lessive
– du mastic ou de l’enduit de rebouchage et une spatule

Préliminaires : avoir de la place
Tout d’abord, on décroche tableaux et photos du mur, on déplace les meubles pour pouvoir travailler à l’aise, c’est la base pour éviter tout accident (sauf si vous souhaitez customiser un de vos anciens meubles). Et c’est maintenant que ça commence.

1. Protéger la pièce

Il vous faut d’abord poser une bâche sur le sol (surtout s’il est en parquet), et la scotcher aux plinthes à l’aide de scotch du peintre. Interrupteur et prises délogés du mur (ce qui veut dire que vous devez couper le courant).

Vous devez aussi recouvrir et protéger tous les meubles qui ne sont pas sortis.

skotcher les plinthesVous êtes le roi du débordement ? Pas de panique ! Collez entre chaque zone de peinture (par exemple entre le plafond et le mur), près de chaque fenêtre, et au niveau des plinthes des bandes de masquage ou du skotch de peintre. Puisque vous commencerez par peindre le plafond, vous placerez la bande de scotch tout en haut du mur, contre le coin. Ainsi, vous aurez une protection optimale de toutes les zones non peintes, fenêtres, plinthes…

2. Nettoyer la pièce

Le nettoyage est une étape indispensable pour éviter que la peinture ne s’amalgame avec les saletés et impuretés. A l’aide d’une éponge, et d’eau savonneuse, on nettoie soigneusement le plafond, puis les murs. Rinçage à l’eau et séchage oblige bien entendu. Si votre mur est encore très sale, sachez qu’il existe des sous-couches et des peintures spéciales pour masquer ces salissures.

3. Reboucher les trous et fissures

Les trous, fissures et aspérités doivent être éliminées avant tout travaux de peinture. Si le mur s’effrite encore au niveau du trou, agrandissez-le à l’aide d’un petit burin pour retirer toutes les parties fragilisées. Passez ensuite un coup de chiffon pour retirer toute la poussière, puis appliquer l’enduit de lissage à l’aide d’une spatule. ‘enduit doit dépasser du trou car il se rétracte en séchant. Lissez bien pour ne pas créer de nouvelles aspérités.

Une fois sec, poncez au papier de verre pour que votre finition soit parfaite, puis finissez par un coup de chiffon.

reboucher les trous

4. Les cas particuliers

La moisissure : pour vous en débarrasser, passez le mur (ou le plafond) à l’eau de javel, puis posez un fixateur de fond avant de passer à la sous-couche.

Le support est trop brillant : passez-le au papier de verre puis passez un coup de chiffon. Vous pouvez également utiliser des produits chimiques, mais attention à bien vous en protéger et à ne pas les laisser poser trop longtemps.

Le support est poudreux : en passant votre main dessus, des traces blanches vous restent sur la main ? L’étape du nettoyage sera plus longue car il faut lessiver jusqu’à ce que l’eau soit cristalline ! Vous passerez ensuite le fixateur de fond, puis la sous-couche.

Attention, il est important de ne peindre que lors de bonnes conditions météorologiques : entre 10 et 25 °C. Assurez-vous d’avoir les bonnes quantités de peintures. Petite formule pour calculer la surface à peindre : (somme des longueurs des 4 murs de la pièce x hauteur des murs) – aire* de chaque porte ou fenêtre. De même, n’oubliez pas de tester votre peinture sur un petit pan de mur avant de vous mettre à toute la pièce, on peut parfois avoir des surprises…

*aire = longueur x largeur

Quelques tutoriels vidéo vous expliquant comment préparer vos travaux de peinture :

Quelques autres articles sur la préparation avant de peindre :

Préparer un pièce avant de peindre
La préparation suivant les différents types de supports

Votre préparation est finie et vos murs ou votre pièce sont prêts à accueillir une ou plusieurs couches de peinture ? Alors, avant de vous lancer, pensez à lire aussi cet article vous expliquant comment peindre un mur ou une pièce.
Et pour les plafonds, consultez cet article sur la peinture du plafond.

* champs obligatoires
Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0