Réaliser une allée de jardin en dalles

Il est désagréable de traverser une pelouse boueuse, trempée, voire gelée pendant une bonne partie de l’année pour aller au fond du jardin ou rentrer chez soi. Heureusement, il existe plusieurs solutions pour éviter tous ces désagréments. La première et la plus simple est de simplement investir dans un bon tapis d’entrée et de bonnes chaussures, mais cela ne règle pas vraiment le problème. D’autres solutions consistent à poser des pas japonais à même le sol ou de réaliser une allée en gravier. Mais esthétiquement ce n’est pas ce qui se fait de mieux, et l’entretien est assez important. La meilleure des solutions, c’est de réaliser une allée en dalles ; c’est peu couteux, ce n’est pas compliqué à réaliser et c’est facile à entretenir.

Matériel nécessaire :
– piquet
– cordeau
– niveau
– bêche
– maillet
– mètre
– sable
– dalles
– bordures
– dameuse

Bien se préparer avant de se lancer
Réaliser une allée de jardin demande de la réflexion, c’est pourquoi il est important de dessiner un plan à l’échelle avant de réunir le matériel nécessaire et de se mettre aux travaux à proprement parler.

Quels matériaux choisir pour une jolie allée ?

Il existe une grande diversité de matériaux que vous pouvez utiliser pour votre dallage.

La pierre naturelle :
donne un côté très nature à votre jardin. Posées sur du sables, elles doivent avoir une épaisseur d’au moins 10 cm, moitié moins si elles sont posées sur un lit de ciment.

La dalle en béton
: solution très économique, facile à poser, mais moins esthétique (sauf si elles sont recouvertes d’un motif d’imitation bois ou granit).

La dalle en granit : le plus résistant de tous les matériaux, il est donc idéal pour le jardin. Cependant, il est plus onéreux à l’achat.

La dalle en ardoise : se désagrégeant trop rapidement (elle s’effrite), elle n’est que peu conseillée pour l’extérieur malgré son coût peu élevé.

La dalle en opus incertum : pierres plates sur lit de mortier, d’épaisseur variable, pouvant être posées sur n’importe quel support (béton, sable, etc.).

La dalle en bois : pour donner un côté très anglais, mais assez onéreux. Pensez à traiter le bois s’il ne l’est pas déjà pour le protéger un maximum des intempéries et du soleil.

Le chantier étape par étape :

1. Préparer l’emplacement : à l’aide de piquets et de cordeau, délimitez le futur emplacement de l’allée, conformément à vos plans. Décaissez à l’aide de la bêche sur environ 10 cm, puis tassez avec la dameuse et vérifiez le niveau. Posez vos bordures, puis mettez au fond un film géotextile, fixé dans le sol par des agrafes, afin d’éviter que les racines ne remontent et que le sable ne se mélange à la terre.

2. On commence : déposer du sable sur 3 à 5 cm, puis évaluer le niveau. Pensez à toujours faire une petite pente de 1 à 2 cm vers l’extérieur pour que l’eau pluviale n’y stagne pas.

3. Poser les dalles : commencez par un bord. Une fois la dalle posée sur le sable, enfoncée-là bien à l’aide du maillet en caoutchouc. Une fois votre rangée terminée, pensez à vérifier le niveau.

4. Les finitions : vos dalles étant posées sur du sable, les joints seront également en sable. Pour que ces joints soient efficaces et qu’ils durent dans le temps, déposez le sable sur les dalles, balayez pour que le sable aille entre les dalles, puis passez un coup d’eau pour tasser le tout. Répétez l’opération jusqu’à ce que la hauteur de sable bien tassée soit à hauteur des dalles.

Si vous réalisiez votre allée de jardin sur du béton et non sur de la terre, vos joints seront en mortier.

Pour entretenir vos allées, un nettoyage annuel avec un nettoyeur à haute pression permet d’éviter la pousse de la mousse (surtout si votre allée est majoritairement à l’ombre) sans pour autant utiliser d’anti-mousse.

Voici une vidéo qui vous aidera à mieux comprendre comment réaliser une allée de jardin en dalles :

Maintenant vous pouvez jeter le vieux tapis de l’entrée et en acheter un nouveau, plus esthétique. Rentrer chez vous ou aller dans le fond du jardin ne sera plus compliqué, quel que soit le temps qu’il fera !

Pour aller plus loin :
3 idées pour aménager son allée de jardin
Une allée de jardin en pavés autobloquants

* champs obligatoires
Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0