Réaliser une ouverture dans un mur porteur

Permettre à plus de lumière naturelle d’entrer dans la maison, améliorer la circulation de l’air, etc. Autant de projets qui peuvent nécessiter de réaliser une ouverture dans un mur porteur. Les murs porteurs sont ceux qui supportent le plafond ou les étages supérieurs. Vous savez comment abattre un mur ou une cloison, mais il vous faudra être encore plus prudent et rigoureux pour ouvrir un mur porteur. Pratiquer une ouverture dans de tels murs doit donc se faire selon des règles bien précises.

 

Le Matériel :

  • Des étais
  • Linteau
  • Détecteur de métaux
  • Perforeuse
  • Scie à disque
  • Masse ou marteau
  • Sacs poubelle, cartons, bâches
  • Vêtements de protection (masque, gants et lunettes)

 

Avant de commencer

Il faut comprendre qu’un mur porteur supporte en permanence une charge. Ainsi, pour ouvrir un mur porteur il faut s’assurer de deux choses :

  • Fournir un support provisoire de substitution pendant qu’on modifie la structure du mur ;
  • Modifier le mur de sorte qu’il puisse supporter la même charge après modification.

Par exemple, si l’on décide de supprimer entièrement un mur porteur, il faudra penser à construire un poteau suffisamment solide pour supporter la charge à la place du mur absent. Il faudra par ailleurs prendre en considération le nombre d’étages du bâtiment, sa largeur, même la surcharge en cas de neige, etc.

En cas de doute, se faire assister d’un spécialiste pour savoir s’il est possible ou non de réaliser l’ouverture, et quelles précautions supplémentaires pourraient être prises.

 

Préparer le mur

Avant de commencer, il faudra retirer les plinthes et les cimaises de part et d’autre du mur. Penser à recouvrir les meubles présents dans les pièces et à retirer ceux qui peuvent l’être. Fermer aussi les portes dans toutes les pièces communicantes pour empêcher une propagation de la poussière vers le reste de la maison.

Utiliser un détecteur de métaux pour savoir s’il y a des canalisations ou câbles dans le mur. Si c’est le cas, couper l’alimentation desdits câbles, et prévoir leur réorientation avant de commencer l’ouverture du mur porteur.

 

Disposition des étais

Poser un support de substitution

Après avoir aménagé une ouverture de chaque côté de la future ouverture, et au niveau du plafond, l’on y introduira un bastaing qui sera ensuite soutenue de part et d’autre par les étais. En somme il y aura donc quatre étais en tout.

Ensuite, il faudra poser le linteau. Le linteau devra être plus large de 40cm (20cm de chaque côté) que l’ouverture. Pour commencer, il faudra percer le mur, jusqu’à la pierre au-dessus de l’ouverture prévue. C’est dans ce trou que le linteau est fixé et scellé avec du béton, après s’être assuré qu’il est à niveau. Ensuite l’on recouvrira les trous et on laissera sécher une dizaine de jours avant de créer l’ouverture.

 

Ouvrir le mur porteur

Une fois que le linteau a eu le temps de sécher, l’on peut commencer à creuser l’ouverture.

Si l’on souhaite utiliser une perforeuse, l’on creusera des trous le long de l’ouverture prévue. Il est recommandé de délimiter à l’avance le contour de l’ouverture à réaliser. Creuser des trous peu espacés le long de l’ouverture. En haut, sur les côté, et en bas (dans le cas d’une fenêtre par exemple). Si l’on opte pour une scie à disque, l’on sciera le long du contour.

Après avoir découpé ou creusé le pourtour, l’on se servira d’un marteau ou d’une masse pour dégager les briques ou les pierres. Pour ce qui est des isolants, les retirer au fur et à mesure qu’on les expose, et les jeter dans les sacs poubelle.

Les bâches posées au bas du mur et les cartons serviront à recueillir la plupart des gravats qui se dégagent de l’opération. Pour les autres gravats, se servir d’un aspirateur.

 

Bon à savoir :

  • Après avoir creusé l’ouverture, il peut être nécessaire de relever les étais réglables de quelques centimètres pour compenser un soulèvement du plafond.
  • L’on peut également poser des renforts en bois en dessous des quatre étais pour éviter d’abîmer le plancher.

 

 Voici en vidéo des explications plus amples sur la procédure à suivre :

* champs obligatoires
Share Button
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0